Le centre LPO de l’Ile Grande est affilié à l’Union nationale des centres de sauvegarde de la faune sauvage.

OISEAUX EN SOINS

Nombre cumulé d’animaux accueillis au Centre de soins depuis en 2015 : 1029

Depuis le 01/01/2016 : 37 oiseaux ont été relâchés et 37 ont été transférés vers un autre centre de soins. 84 sont arrivés morts ou sont morts dans les premières 24h.  29 sont morts en soins, 35 oiseaux sont actuellement en soin. (Mise à jour du 27/04/16)

Nouveauté 2015 : habilitation pour l’accueil de petits mammifères en transit. Nous avons entre autres accueilli une jeune loutre, qui a été transférée à Océanopolis (Brest) avant d’être relâchée.

Quelques photos des pensionnaires de 2015

Poussin d'Effraie des clochers

Les jeunes hirondelles en soins

Puis vient le jour du relâcher : Hirondelles et Martinet

Relâchers de Goélands.

  

Relâchers de Fous de Bassan

 

Merci à tous les volontaires !

Zoom sur l'Engoulevent d'Europe

Le Centre de soins a reçu le 25 septembre dernier un Engoulevent d'Europe. Trouvé au sol dans le Finistère, il souffrait d'une fracture à l'aile gauche. Grand migrateur nocturne, l'oiseau aura sans doute heurté quelque câble, clôture ou ligne électrique lors de son voyage vers le Sud.

   

A peine plus gros qu'un merle, l'engoulevent est un oiseau très discret. Plumage version «camouflage» et moeurs nocturnes, rien ne facilite son observation. Pourtant, lors de la période de reproduction, c'est le chant très particulier de cet insectivore hors pair qui le trahit.

   

D'abord très sceptique quand à son devenir, l'équipe soignante a réalisé un bandage an d'immobiliser l'aile. L'oiseau ne s'alimentant pas seul, bénévoles et soigneurs se sont relayés pour le gaver de vers de farine.


Une fois la fracture réduite et le poids de l'oiseau stabilisé, les premiers tests de vol ont put être réalisés. Après des essais en volière extérieure, les premiers battements d'ailes laissent espérer le meilleur. Affaire à suivre...

 Nous aide à accueillir et former des bénévoles.