Financé par le programme Interreg de l'UE, le projet FISH INTEL réunit 12 partenaires originaires du Royaume-Uni, de France et de Belgique. La LPO, gestionnaire de la Réserve Naturelle Nationale (RNN) des Sept-Iles est partenaire du programme européen scientifique Fish intel.
En 2022, langoustes et poissons (bar, lieu, thon) seront marqués autour des Sept-Iles.

Ce sont des institutions de recherche, des collectivités, des organisations non gouvernementales (ONG), des organisations du secteur de la pêche et l’industrie de l’éolien qui partagent toutes un intérêt commun pour les écosystèmes marins et les espèces de la région de la Manche.

Le projet déploiera sur 7 sites pilotes à travers la Manche des techniques de suivi acoustique sous-marin pour mieux comprendre les mouvements de quatre espèces (thon rouge de l'Atlantique, bar européen, langouste rouge et lieu jaune – toutes importantes sur le plan économique et culturel pour la région) ainsi que leurs types d'habitats préférés.

Les connaissances acquises tout au long du projet seront utilisées pour aider les autorités de la région à mettre en œuvre une approche holistique de gestion des pêches, connue sous le nom de Gestion Écosystémique des Pêches (en anglais Ecosystem-Based Fisheries Management - EBFM).

La Gestion Écosystémique se focalise sur l'écosystème qui est associé aux espèces plutôt que sur une seule espèce ou caractéristique qui présenterait un intérêt pour la conservation. FISH INTEL nous apportera des clés de compréhension pour la mise en œuvre d’une approche écosystémique globale de la gestion des pêches et de la conservation.

Pour plus d'infos, c'est ici.

Pour suivre l'actualité du programme, coordonné par l'Université de Plymouth, c'est ici.

Pour participer au webinaire de lancement du programme c'est ici. Pascal Provost, conservateur de la RNN des Sept-Îles y fera une intervention.